Les congrès du Parti Socialiste

Congrès de Reims du 14 au 16 novembre 2008
Le congrès de Reims est un congrès ordinaire du Parti Socialiste, qui se tient à Reims du 14 au 16 novembre 2008. L’objectif du congrès est de fixer la ligne générale du Parti Socialiste et de désigner un nouveau premier secrétaire en remplacement de François Hollande et une nouvelle direction du parti à tous les échelons (section, fédération, national) après les défaites de la présidentielle et des législatives, et les succès des municipales et cantonales.
POURCENTAGE DES VOTANTS EN ILLE-ET-VILAINE 83,27 %
Motion A Bertrand Delanoë 28,70 %
Motion B Pôle Ecologique 11,81 %
Motion C Benoît Hamon 20,00 %
Motion D Martine Aubry 16,23 %
Motion E Gérard Collomb – Ségolène Royal 22,03 %
Motion F Utopia 1,23 %

Congrès du Mans du 18 au 20 novembre 2005
« Cette fois, les socialistes sont vraiment de retour ! ». C’est en ces termes qui donnent la tonalité finale du Congrès qu’Eric Besson a conclu le rapport de la commission des résolutions. Le Congrès du Mans s’achève ainsi sur un rassemblement de tous les socialistes sur une orientation claire qui permet au Parti socialiste d’aborder dans les meilleures conditions qui soient l’élaboration du projet qu’il présentera aux Français pour 2007. Ce Congrès est celui d’une espérance retrouvée pour les Français qui savent désormais qu’une alternance est possible.

Documents à consulter

POURCENTAGE DES VOTANTS EN ILLE-ET-VILAINE 91,28 %
Motion 1 François Hollande 61,46 %
Motion 2 Laurent Fabius 21,17 %
Motion 3 Utopia 1,02 %
Motion 4 Jean-Marie Bockel 0,64 %
Motion 5 Nouveau Parti Socialiste 23,54 %

Congrès de Dijon du 16 au 18 mai 2003
Le Congrès national se tient les 16, 17 et 18 mai 2003. Il fait suite à l’élimination de Lionel Jospin au premier tour de la présidentielle de 2002, à son retrait de la vie politique et à la défaite de la gauche aux législatives de la même année.

Documents à consulter

POURCENTAGE DES VOTANTS EN ILLE-ET-VILAINE 80,30 %
Motion A François Hollande 55,33 %
Motion B Utopia 0,63 %
Motion C Nouveau Parti Socialiste 14,59 %
Motion D Marc Dolez 3,05 %
Motion E Henri Emmanuelli 26,40 %

Congrès de Grenoble du 24 au 26 novembre 2000
Le Congrès national de Grenoble a lieu les 24, 25 et 26 novembre 2000. Placé sous le thème de l’engagement « Pour une France plus juste », il s’inscrit dans un contexte où la gauche plurielle est au gouvernement depuis 3 ans. Il s’agit de définir une ligne de conduite pour l’élection présidentielle de 2002. La participation n’est que de 66,3%.

Documents à consulter

POURCENTAGE DES VOTANTS EN ILLE-ET-VILAINE 68,09 %
Motion 1 François Hollande 62,04 %
Motion 2 Gauche Socialiste 20,00 %
Motion 3 Henri Emmanuelli 17,96 %

Congrès de Brest du 21 au 23 novembre 1997
Le Congrès se déroule du 21 au 23 novembre 1997, quelques mois après la dissolution provoquée par Jacques Chirac, la victoire de la gauche aux élections législatives et la formation d’un gouvernement conduit par Lionel Jospin. L’unité qui s’y dessine semble effacer le souvenir de l’échec et des divisions du Congrès de Rennes. Renouvelé, le Parti se rassemble autour de Lionel Jospin. On note une forte participation des militants.
POURCENTAGE DES VOTANTS EN ILLE-ET-VILAINE 76,74 %
Motion A François Hollande 83,06 %
Motion B Alain Vidalies 5,02 %
Motion C Gauche Socialiste 11,92 %


Congrès de Liévin du 18 au 20 novembre 1994
Le Congrès se déroule du 18 au 20 novembre 1994 et fait suite à une nouvelle défaite, celle des élections européennes en juin 1994 où la liste socialiste conduite par Michel Rocard n’obtient que 14,6% des suffrages, talonnée par la liste des radicaux de gauche emmenée par Bernard Tapie. Mis en minorité au Conseil national le 16 juin 1994, Michel Rocard quitte sa fonction de Premier secrétaire. Henri Emmanuelli est élu Premier secrétaire délégué par 140 voix contre 64 à Dominique Strauss-Kahn.
×