Pour la prorogation des quotas laitiers.

Communiqué de presse du 25/09/2009.

« La Fédération d’Ille-et-Vilaine du Parti Socialiste dénonce avec détermination le jeu de dupe dont sont victimes les éleveurs laitiers et les consommateurs. En effet, le gouvernement joue les fiers à bras, mais se souvient-il qu’il y a quelques années il dénonçait les quotas alors qu’aujourd’hui il les réclame ? Se souvient-il que les décisions désastreuses décidées l’ont été sous présidence française de l’Union européenne fin 2008 ?

Le principe des quotas doit être rétabli et défendu par tous : ce sera un signal fort et une solution indispensable pour sortir les éleveurs de leur désarroi. Que nos gouvernants actuels semblent s’y rallier est une bonne chose, mais des actes à la parole il y a actuellement une distance qui n’honore pas ce gouvernement qui gère leur douleur comme une vulgaire opération de communication. Le Parti Socialiste demande au gouvernement de porter à nouveau le dossier des quotas laitiers à l’échelle européenne, en exigeant leur prorogation sine die, ainsi que le gel immédiat de leur augmentation. »

Frédéric BOURCIER, Premier Secrétaire Fédéral
Pierre MORIN, Premier Secrétaire Fédéral Adjoint aux Relations extérieures – Porte-parole

Laisser un commentaire

×