Suppression de la ligne de frêt SNCF Rennes-Lyon.

Communiqué de presse du 28/11/2003.

« La fédération d’Ille-et-Vilaine du Parti Socialiste dénonce la suppression de la ligne ferrovière Rennes Lyon pour le frêt.
Cette opération lancée en 1999 proposait une alternative crédible au tout routier. Avec 20 millions d’euros d’investissement pour la plate forme rennaise, en plus de ceux réalisés pour l’achat de conteners et de chassis routiers, cette activité pouvait perdurer.
Bien au contraire, outre ce gâchis financier, cette fermeture entraîne des licenciements pour les entreprises concernées, notamment la CNC, et pénalise les entrepreneurs routiers qui ont opéré ce choix. Ce sera demain davantage de camions sur les routes et davantage de pollution.
Il s’agit là encore d’un mauvais coup porté à l’encontre du Service Public du Rail. »

Laisser un commentaire

×