Soutien de la Fédération du PS aux intermittents du spectacle.

Communiqué de presse du 10/07/2003.

« L’annulation de plusieurs grandes manifestations culturelles, dont les Tombées de la Nuit à Rennes, est de l’entière responsabilité du gouvernement.

Depuis plusieurs mois, le gouvernement a choisi de provoquer et d’affronter des secteurs entiers du mouvement social : fonctionnaires, enseignants, salariés du privé.

Aujourd’hui, la droite politique, derrière le MEDEF, s’attaque aux professionnels de la culture.

La droite sait que la création, le travail des artistes contribuent à la construction d’un imaginaire, contribuent au rêve mais aussi à la compréhension du monde et au dynamisme de notre pays. Cette compréhension du monde est indispensable pour construire la citoyenneté.

Il ne s’agit pas uniquement d’un problème d’équilibre des comptes sociaux. Le gouvernement et le MEDEF tentent clairement d’imposer un projet de société conforme à leurs intérêts. Ils veulent mettre fin à toutes les formes de solidarité, intergénérationnelles et interprofessionnelles qui constituent notre modèle social.

C’est la question des profits et de la rentabilité qui guide cette politique. La logique de marchandisation est la même, qu’il s’agisse de culture ou d’éducation. Les attaques contre nos systèmes de protection sociale visent à promouvoir un système individualiste, en rupture avec les principes d’égalité républicains.

C’est la même logique qui conduit à démanteler les services publics.

Au moment où le gouvernement et le Medef tentent de diaboliser le mouvement, la Fédération d’Ille-et-Vilaine du Parti Socialiste soutient pleinement les intermittents du spectacle dans la défense de leur statut et dans leur combat pour la culture. »

Laisser un commentaire

×