Le PS condamne le projet de fermeture de 149 succursales de la Banque de France.

Communiqué de presse du 14/02/2003.

« La Fédération d’Ille-et-Vilaine du Parti Socialiste condamne le projet de fermeture de 149 succursales de la Banque de France, qui se traduirait par l’absence d’une représentation de l’institution dans 51 départements, un démantèlement des activités de service public qu’elle gère (gestion du surendettement, infobanque, etc…), et la disparition de 3 200 emplois.

La Fédération d’Ille-et-Vilaine du Parti Socialiste regrette que l’implantation territoriale de la Banque de France soit examinée sous son seul aspect financier, et que l’impact de chacune des options proposées sur l’aménagement du territoire et la qualité des services rendus aux particuliers, aux entreprises et aux collectivités locales ne soit pas évalué. Le Parti Socialiste exige qu’une étude d’impact territorial et social soit réalisée par le gouvernement avant que soit engagé le processus de décision, et qu’une large concertation avec les organisations syndicales et les élus soit organisée sur la base de cette étude.

La Fédération d’Ille-et-Vilaine du Parti Socialiste partage l’inquiétude des salariés de la Banque de France face au nouveau coup porté aux services publics par le gouvernement Raffarin. Elle apporte son soutien à la démarche unanime des syndicats de la Banque de France dans leur refus de discuter en l’état des propositions du rapport du Secrétaire Général de la Banque de France. »

Laisser un commentaire

×