Bilan du second tour des municipales et des cantonales.

Communiqué de presse du 19/03/2001.

« A l’issue des élections des 11 et 18 mars, la Fédération d’Ille-et-Vilaine du Parti Socialiste remercie les électrices et les électeurs qui ont apporté leurs suffrages aux candidats de la gauche plurielle.

Les élections municipales ont permis aux électeurs de renouveler les mandats des équipes de gauche à Rennes et Fougères et dans de nombreuses communes, parfois dès le premier tour avec des progressions très sensibles comme à Betton, Chantepie, Thorigné-Fouillard, Chartres, Mordelles, Acigné…

L’échec de la reconquête de Redon est évidemment imputable aux manœuvres et à l’ambiguïté politique d’une liste prétendument “alternative” qui a fait le jeu de la droite.

Mais à l’inverse des succès importants ont été obtenus à Montfort, au Rheu, à Cancale et Saint-Aubin du Cormier.

Les élections cantonales dans la moitié des cantons du département n’ont pas apporté de majorité à la gauche, malgré les succès de Yves PRÉAULT à Rennes Nord-Est et de Jean TAILLANDIER à Saint-Aubin du Cormier.

Une courte majorité de droite au Conseil Général va se succéder encore une fois à elle-même.

A terme, là comme ailleurs, l’alternance est inéluctable. Personne ne doit se résigner : le projet de la gauche reste nécessaire à l’Ille-et-Vilaine. »

Laisser un commentaire

×